Sunday

20th Aug 2017

Interview

Les élections françaises et allemandes 'cruciales' pour Poutine

  • Kasyanov (g) avec le chef de la Commission européenne Jean-Claude Juncker à Bruxelles. (Photo: ec.europa.eu)

Affaiblir l'UE en s’ingérant dans les élections françaises et allemandes sera une grande caractéristique de la politique étrangère de la Russie cette année, prévient l'ancien Premier ministre Mikhaïl Kassianov, l'un des leaders de l'opposition russe.

"L'objectif principal de M. Poutine est de diviser et d'affaiblir l'Europe", a-t-il déclaré de Moscou dans une récente interview à EUobserver.

Thank you for reading EUobserver!

Subscribe now and get 40% off for an annual subscription. Sale ends soon.

  1. €90 per year. Use discount code EUOBS40%
  2. or €15 per month
  3. Cancel anytime

EUobserver is an independent, not-for-profit news organization that publishes daily news reports, analysis, and investigations from Brussels and the EU member states. We are an indispensable news source for anyone who wants to know what is going on in the EU.

We are mainly funded by advertising and subscription revenues. As advertising revenues are falling fast, we depend on subscription revenues to support our journalism.

For group, corporate or student subscriptions, please contact us. See also our full Terms of Use.

If you already have an account click here to login.

Le président russe "veut affaiblir l'UE jusqu’au point où elle ne pourra plus mener ses propres affaires sans sa participation directe", ajoute Kassianov. "Il veut être impliqué directement dans toutes les négociations sur les questions importantes".

"Poutine est nerveux au sujet de l'unité européenne et de l'unité transatlantique. Il tente de discréditer les éléments d'une politique étrangère et de sécurité européenne commune qui ont commencé à émerger pour la première fois dans l'histoire de l'UE, en réaction à la résurgence de la Russie".

Kassianov affirme que les prochaines élections en France et en Allemagne sont des "points cruciaux" sur l'agenda de Poutine.

Ingérence 'scandaleuse'

Ces élections surviennent alors que l'UE a perdu de la confiance en soi après la victoire du Brexit et l'élection d'un populiste lunatique, Donald Trump, aux Etats-Unis.

Ils viennent également au milieu d'une crise migratoire dont certains commentateurs considèrent qu'elle menace la survie de l'Union européenne.

"La politique étrangère de Poutine sera basée sur cela", note Kassianov, se référant aux efforts russes à aider les partis anti-européens et d'extrême droite à accroître leur popularité pour empirer les choses.

Le 24 mars, Poutine a accueilli Marine Le Pen au Kremlin; un honneur normalement réservé aux chefs d'État ou de gouvernement.

Cette rencontre un mois avant que les Français votent pour le premier tour de l'élection présidentielle, est une ingérence "scandaleuse" dans la politique française, dénonce Kassianov.

Il explique que Poutine a agi ainsi pour se venger de rencontres de responsables politiques occidentaux avec l'opposition russe et qu'il a voulu simplement voir quel niveau d'interférence l'opinion et les dirigeant européens étaient prêts à accepter.

‘’Il a voulu tâter le terrain’’, explique Kassianov.

En ce qui concerne l'évolution de la situation en Russie, l'ancien premier ministre estime que l'UE ne devrait pas s’attendre à beaucoup de changement pour la prochaine élection présidentielle, en 2018.

Etat d'esprit négatif

Kassianov a répondu à nos questions avant les manifestations du 26 mars contre la corruption en Russie - la plus importante depuis cinq ans. Pour lui, l'élection ne sera pas plus qu'une simple "imitation" de la démocratie et que l'ambiance dans la société russe est "maussade" et "nerveuse".

"Il [Poutine] passe d'un système autoritaire à un système totalitaire et l’état d’esprit est assez négatif", dit-il.

Il explique que les militants de son propre parti, à Moscou comme dans les villes régionales, ont été harcelés par le FSB, service de renseignement, et par des groupes hooligans parrainés par le gouvernement.

"On leur dit qu'ils pourraient perdre leur emploi et que leurs enfants pourraient perdre leurs places à l'université."

Kassianov dit qu'il fera campagne pour le scrutin de 2018, même s'il ne croit pas que cette campagne sera honnête, afin de contribuer à créer des changements de long terme.

Il ajoute que les Russes vivant dans les grandes villes et qui ont donc accès à d'autres sources d'information commencent à comprendre que les politiques de Poutine, et non pas les conspirations occidentales, sont à l'origine de la pauvreté croissante en Russie.

"Mon objectif principal est d'éclairer le peuple russe", déclare-t-il. "La société russe est déjà divisée [à propos de Poutine] en deux dans les grandes villes et ce n'est pas rien."

Cet article a été originellement publié en anglais

This article was originally published in English

Analysis

Macron, nouveau monarque franco-européen

Le nouveau président français a célébré sa victoire en mêlant la pompe républicaine et la foi européenne. Mais pour réussir, il devra aussi faire la révolution.

News in Brief

  1. Macedonia sacks top prosecutor over wiretap scandal
  2. ECB concerned stronger euro could derail economic recovery
  3. Mixed Irish reactions to post-Brexit border proposal
  4. European Union returns to 2 percent growth
  5. Russian power most feared in Europe
  6. Ireland continues to refuse €13 billion in back taxes from Apple
  7. UK unemployment lowest since 1975
  8. Europe facing 'explosive cocktail' in its backyard, report warns

Stakeholders' Highlights

  1. European Healthy Lifestyle AllianceDoes Genetics Explain Why So Few of Us Have an Ideal Cardiovascular Health?
  2. EU2017EEFuture-Themed Digital Painting Competition Welcomes Artists - Deadline 31 Aug
  3. ACCABusinesses Must Grip Ethics and Trust in the Digital Age
  4. European Jewish CongressEJC Welcomes European Court of Justice's Decision to Keep Hamas on Terror List
  5. UNICEFReport: Children on the Move From Africa Do Not First Aim to Go to Europe
  6. Centre Maurits CoppietersWe Need Democratic and Transparent Free Trade Agreements Says MEP Jordi Solé
  7. Counter BalanceOut for Summer, Ep. 2: EIB Promoting Development in Egypt - At What Cost?
  8. EU2017EELocal Leaders Push for Local and Regional Targets to Address Climate Change
  9. European Healthy Lifestyle AllianceMore Women Than Men Have Died From Heart Disease in Past 30 Years
  10. European Jewish CongressJean-Marie Le Pen Faces Trial for Oven Comments About Jewish Singer
  11. ACCAAnnounces Belt & Road Research at Shanghai Conference
  12. ECPAFood Waste in the Field Can Double Without Crop Protection. #WithOrWithout #Pesticides