Thursday

23rd May 2019

L'"alt-right" américaine rejoint l'offensive anti-Macron

  • Macron (à droite) est attaqué comme étant efféminé, élitiste et déviant sexuellement (Photo: leweb.net)

Des médias et utilisateurs des réseaux sociaux de droite aux Etats-Unis et au Royaume-Uni tentent, jusqu'ici sans trop de succès, de lancer une "guerre" en ligne pour empêcher l'élection d’Emmanuel Macron.

L'Atlantic Council, un groupe de réflexion basé à Washington, et Buzzfeed, un site d'information américain, ont mis à jour cette campagne à l'approche du second tour de l’élection présidentielle française, le 7 mai.

Read and decide

Join EUobserver today

Support quality EU news

Get instant access to all articles — and 18 year's of archives. 30 days free trial.

... or join as a group

Alors que la Russie est déjà sous les projecteurs pour ses fausses informations et ses cyber-attaques dirigées contre Macron, l'Atlantic Council estime que la "droite alternative anglophone" essaye également d'influencer la vie politique dans l'UE.

Le think-tank décrit le mouvement dit "alt-right" comme étant "marqué par des opinions nationaliste, anti-islamiste et anti-mondialisation". Il rappelle que dans le passé, ses partisans concentrés sur des questions nationales telles que les élections américaines ou le référendum du Brexit.

"Ces efforts [anti-Macron] semblent marquer une étape supplémentaire dans l'évolution de l'alt-right, d'un assemblage d'acteurs largement nationaux à à un mouvement qui voudrait devenir international", note le think-tank.

L'action anti-Macron a commencé avec une publication sur 4chan.org, une plateforme de messages en ligne, le 25 avril, deux jours après le premier tour de la présidentielle, où Macron est arrivé en tête devant Marine Le Pen, la candidate d'extrême-droite.

La note de 4chan.org a appelé à une "guerre totale de mèmes internet" contre Macron.

"Nous devons bombarder les médias sociaux français avec la propagande pro-Le Pen, pour rappeler aux Français qui est de leur côté", a-t-il déclaré.

'Macron-Antoinette'

Un mème est une image accrocheuse ou une idée conçue pour devenir virale sur Internet.

La note publiée sur 4chan.org appelait à créer un mème anti-Macron pour attirer les électeurs français de centre-droit en suggérant que le candidate centriste est faible en matière d'immigration et de sécurité. Elle suggérait un deuxième mème devrait faire appel à la gauche en le présentant comme un "salaud de banquier capitaliste".

La publication était liée à une chaîne YouTube britannique d'extrême droite, The Thinkery, qui a même donné des astuces pour créer des mèmes.

Le même jour, une publication alt-right américaine, Liberty Blitzkrieg, a dévoilé une histoire qui a qualifié Macron de "marionnette de banquier" et qui a également été répliquée par sept autres médias de la droite alternative.

Le lendemain, le 26 avril, des comptes de droite alternative liés à la Grande-Bretagne, l'Allemagne et aux Pays-Bas ont appelé à la création d'un mème "Macron-Antoinette" sur le forum de discussion en ligne reddit.com.

L'idée était à la fois "d’affaiblir" Macron et de le faire paraître élitiste en référence à l'ancienne aristocratie française.

A la date du 29 avril, la vidéo de la chaîne The Thinkery avait été vue 144 000 fois, mais le hashtag #MacronAntoinette n’a seulement attiré qu’une poignée de messages.

Liens avec le Kremlin

"Il est peu probable que ces mèmes aient un impact significatif sur l'élection française", estime l'Atlantic Council.

Buzzfeed, dans un article publié la semaine dernière, rapporte que les utilisateurs alt-right de 4chan.org ont également essayé de diffuser l'accusation infondée selon laquelle Macron a eu une liaison avec sa belle-fille, Tiphaine Auzière, mais cette fausse information n’est pas devenue virale sur le web.

Ces mèmes de droite alternative ont fait écho aux fausses informations anti-Macron publiées par les médias publics russes ces derniers mois.

Dans des articles ensuite partagés par des trolls et des robots russes, les médias russes ont affirmé qu'il était un agent des banquiers américains, qu'il était financé par l'Arabie Saoudite et qu'il entretenait une histoire d'amour gay.

Certains utilisateurs de réseaux sociaux qui ont diffusé les mèmes anti-Macron créés sur 4chan.org ont dans le passé partagé des contenus venant du Kremlin.

East Stratcom, une unité de contre-propagande du service d'action extérieure de l'UE, a commencé à inclure Breitbart, la principale publication alt-right aux États-Unis, dans ses bulletins sur la désinformation russe.

Un diplomate européen, sous couvert d'anonymat, a également confié à EUobserver que le FBI, enquête sur des liens potentiels entre Breitbart et le Kremlin.

East Stratcom recense des articles de Breitbart en raison de leur similitude avec des informations anti-immigration venant du Kremlin, mais l’unité ne dit pas qu'ils travaillent ensemble.

Les médias en ligne de droite font souvent écho à la propagande russe par le fait qu’ils partagent la même idéologie plutôt que par de possibles liens obscurs, remarque le diplomate européen.

Le bureau de Breitbart à Londres n'a répondu à nos demandes de commentaire.

Cet article a été originellement publié en anglais

This article was originally published in English

News in Brief

  1. Poll: Denmark set to double number of liberal MEPs
  2. European brands 'breaking' chemical safety rules
  3. Report: Merkel was lobbied to accept EU top job
  4. May struggling to get Brexit deal passed at fourth vote
  5. German MPs show interest in 'Magnitsky' sanctions
  6. CoE: Rights violations in Hungary 'must be addressed'
  7. EU affairs ministers rubber-stamp new ban on plastics
  8. Private companies campaign to boost turnout in EU poll

Analysis

Macron, nouveau monarque franco-européen

Le nouveau président français a célébré sa victoire en mêlant la pompe républicaine et la foi européenne. Mais pour réussir, il devra aussi faire la révolution.

Stakeholders' Highlights

  1. Vote for the EU Sutainable Energy AwardsCast your vote for your favourite EUSEW Award finalist. You choose the winner of 2019 Citizen’s Award.
  2. Nordic Council of MinistersEducation gets refugees into work
  3. Counter BalanceSign the petition to help reform the EU’s Bank
  4. UNICEFChild rights organisations encourage candidates for EU elections to become Child Rights Champions
  5. UNESDAUNESDA Outlines 2019-2024 Aspirations: Sustainability, Responsibility, Competitiveness
  6. Counter BalanceRecord citizens’ input to EU bank’s consultation calls on EIB to abandon fossil fuels
  7. International Partnership for Human RightsAnnual EU-Turkmenistan Human Rights Dialogue takes place in Ashgabat
  8. Nordic Council of MinistersNew campaign: spot, capture and share Traces of North
  9. Nordic Council of MinistersLeading Nordic candidates go head-to-head in EU election debate
  10. Nordic Council of MinistersNew Secretary General: Nordic co-operation must benefit everybody
  11. Platform for Peace and JusticeMEP Kati Piri: “Our red line on Turkey has been crossed”
  12. UNICEF2018 deadliest year yet for children in Syria as war enters 9th year

Stakeholders' Highlights

  1. Nordic Council of MinistersNordic commitment to driving global gender equality
  2. International Partnership for Human RightsMeet your defender: Rasul Jafarov leading human rights defender from Azerbaijan
  3. UNICEFUNICEF Hosts MEPs in Jordan Ahead of Brussels Conference on the Future of Syria
  4. Nordic Council of MinistersNordic talks on parental leave at the UN
  5. International Partnership for Human RightsTrial of Chechen prisoner of conscience and human rights activist Oyub Titiev continues.
  6. Nordic Council of MinistersNordic food policy inspires India to be a sustainable superpower
  7. Nordic Council of MinistersMilestone for Nordic-Baltic e-ID
  8. Counter BalanceEU bank urged to free itself from fossil fuels and take climate leadership
  9. Intercultural Dialogue PlatformRoundtable: Muslim Heresy and the Politics of Human Rights, Dr. Matthew J. Nelson
  10. Platform for Peace and JusticeTurkey suffering from the lack of the rule of law
  11. UNESDASoft Drinks Europe welcomes Tim Brett as its new president
  12. Nordic Council of MinistersNordic ministers take the lead in combatting climate change

Join EUobserver

Support quality EU news

Join us