Friday

21st Sep 2018

Investigation

Espions russes ou néonazis américains: Qui a piraté Macron?

  • Moscou: le porte-parole et les médias du Kremlin ont dénigré les allégations américaines (Photo: Alex F)

Selon un cabinet de cybersécurité, c'est un groupe lié au Kremlin qui serait derrière la récente cyberattaque contre le nouveau président français Emmanuel Macron.

Flashpoint, une société basée aux États-Unis, affirme dans une note publiée le 12 mai que 38 emails de la mémoire cache de Macron, divulgués le 5 mai à la veille du second tour de la présidentielle, contenaient des liens vers des sites "d’hameçonnage" mis en place par un groupe de hackers appelé Fancy Bear.

Read and decide

Join EUobserver today

Support quality EU news

Get instant access to all articles — and 18 year's of archives. 30 days free trial.

... or join as a group

L'hameçonnage est une sorte d'attaque qui tente de dérober les mots de passe des personnes en leur envoyant des liens vers des faux sites.

Fancy Bear, également connu sous le nom de Pawn Storm, est un groupe considéré par les autorités américaines comme étant une façade du GRU, le renseignement militaire russe.

"Flashpoint a identifié des emails de hameçonnage dans les contenus de la fuite qui ont distribué des liens vers des domaines associés à Fancy Bear", dit la note.

Flashpoint ajoute que certains des emails divulgués contenaient également des données pointant vers une entreprise russe liée au FSB, le renseignement intérieur russe. Mais la société ajoute qu'il est "possible que cette métadonnée soit un leurre introduit pour impliquer des acteurs russophones".

Flashpoint ajout cependant qu'elle "évalue pour l'instant avec un niveau de confiance modéré que Fancy Bear est probablement lié au piratage et à la fuite".

Elle exclut les "groupes hacktivistes" et les "groupes criminels", parce que ces deux types d'acteurs auraient recherché et demandé de l’argent ou de la publicité en échange des données volées.

Flashpoint affirme également que "les acteurs menaçants qui ont commis ces fuites continueront probablement à cibler Macron et d'autres dirigeant européens afin de déstabiliser les systèmes politiques européens", et ajoute que les prochaines élections au Royaume-Uni et en Allemagne sont également menacées.

Plus tôt dans la semaine, le patron de la NSA, l'un des services de renseignement américains, a affirmé que la Russie avait piraté Macron.

Mais d'autres experts en sont moins sûrs.

Trend Macro, une entreprise japonaise qui a suivi l'activité de Pawn Storm depuis plus de deux ans, estime que le groupe a essayé de pirater Macron en mars.

Mais Loïc Guézo, un de ses experts basé à Paris, a récemment déclaré à EUobserver que l'opération du 5 mai ressemblait trop à un travail d’amateur pour d'être de l’oeuvre de Pawn Storm/Fancy Bear et que ce pourrait plutôt être le travail d'un activiste individuel d'extrême droite.

Commentant l'analyse de Flashpoint, Guézo estime que le fait que 38 des milliers d'emails divulgués contenaient des liens Pawn Storm / Fancy Bear ne signifient pas forcément que l'un d'entre eux ait joué un rôle déterminant dans l'attaque.

"Ce n'est pas parce que vous voyez un hameçonnage venant de Pawn Storm que la fuite globale est attribuable à Pawn Storm", dit-il.

Une enquête distincte menée par Le Monde, un journal français, et publiée le 11 mai a également souligné le fait que des militants néo-nazis basés aux États-Unis se sont vantés sur des forums Internet d'avoir mis la main sur des informations anti-Macron.

Cet article a été originellement publié en anglais

This article was originally published in English

Investigation

Débat sur le rôle de la Russie dans le piratage de Macron

Le renseignement américain estime que la Russie est derrière le piratage du nouveau président français avant son élection. Un cyber-expert en doute et note que les journalistes européens sont aussi dans la ligne de mire de Moscou.

Investigation

Le piratage de Macron, une leçon pour l'Allemagne

La façon dont l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron s'est défendue contre les hackers peut servir de leçon pour d'autres partis politiques en Europe, même si les experts sont partagés quand à la culpabilité de la Russie.

Analysis

Macron, nouveau monarque franco-européen

Le nouveau président français a célébré sa victoire en mêlant la pompe républicaine et la foi européenne. Mais pour réussir, il devra aussi faire la révolution.

Investigation

Fight Club: Russische Spione suchen EU-Rekruten

Sicherheitsexperten warnen, dass russische Geheimdienste Kampfsportvereine nutzen, um potenzielle Unruhestifter in Deutschland und anderen EU-Ländern zu rekrutieren.

Comment les cyber-activistes ont essayé de nuire à Macron

Cheval de Troie, écrans de fumée, fausses informations : les derniers jours de la campagne présidentielle française ont été marqués par un des attaques sur internet, la plupart contre le nouveau président.

Analysis

Macron, nouveau monarque franco-européen

Le nouveau président français a célébré sa victoire en mêlant la pompe républicaine et la foi européenne. Mais pour réussir, il devra aussi faire la révolution.

Stakeholders' Highlights

  1. NORDIC COUNCIL OF MINISTERSThe vital bioeconomy. New issue of “Sustainable Growth the Nordic Way” out now
  2. NORDIC COUNCIL OF MINISTERSThe Nordic gender effect goes international
  3. NORDIC COUNCIL OF MINISTERSPaula Lehtomaki from Finland elected as the Council's first female Secretary General
  4. NORDIC COUNCIL OF MINISTERSNordic design sets the stage at COP24, running a competition for sustainable chairs.
  5. Counter BalanceIn Kenya, a motorway funded by the European Investment Bank runs over roadside dwellers
  6. ACCACompany Law Package: Making the Best of Digital and Cross Border Mobility,
  7. IPHRCivil Society Worried About Shortcomings in EU-Kyrgyzstan Human Rights Dialogue
  8. UNESDAThe European Soft Drinks Industry Supports over 1.7 Million Jobs
  9. Mission of China to the EUJointly Building Belt and Road Initiative Leads to a Better Future for All
  10. IPHRCivil society asks PACE to appoint Rapporteur to probe issue of political prisoners in Azerbaijan
  11. ACCASocial Mobility – How Can We Increase Opportunities Through Training and Education?
  12. Nordic Council of MinistersEnergy Solutions for a Greener Tomorrow

Latest News

  1. Wake-up call on European Day Against Islamophobia
  2. Sound of discord at 'Sound of Music' Salzburg summit
  3. Salzburg summit presses for bigger Frontex mandate
  4. UK's post-Brexit plan 'will not work', EU says
  5. Airbnb agrees to clarify pricing for EU
  6. Libya keeps coast guards rejected by the EU
  7. EU divisions on menu at Salzburg dinner
  8. EU mulls action to prevent cattle suffering at Turkish border

Stakeholders' Highlights

  1. UNICEFWhat Kind of Europe Do Children Want? Unicef & Eurochild Launch Survey on the Europe Kids Want
  2. Nordic Council of MinistersNordic Countries Take a Stand for Climate-Smart Energy Solutions
  3. Mission of China to the EUChina: Work Together for a Better Globalisation
  4. Nordic Council of MinistersNordics Could Be First Carbon-Negative Region in World
  5. European Federation of Allergy and AirwaysLife Is Possible for Patients with Severe Asthma
  6. PKEE - Polish Energy AssociationCommon-Sense Approach Needed for EU Energy Reform
  7. Nordic Council of MinistersNordic Region to Lead in Developing and Rolling Out 5G Network
  8. Mission of China to the EUChina-EU Economic and Trade Relations Enjoy a Bright Future
  9. ACCAEmpowering Businesses to Engage with Sustainable Finance and the SDGs
  10. Nordic Council of MinistersCooperation in Nordic Electricity Market Considered World Class Model
  11. FIFAGreen Stadiums at the 2018 Fifa World Cup
  12. Mission of China to the EUChina and EU Work Together to Promote Sustainable Development

Join EUobserver

Support quality EU news

Join us